Une autre manière de recharger ses batteries

Les bornes de recharge rapide fournissent en un rien de temps de l’énergie toute fraîche aux véhicules électriques. Si elles sont souvent proches des voies de circulation, les endroits où elles se trouvent ne sont en revanche pas franchement attrayants. Mais on peut recharger sa Porsche Taycan Turbo S Sport Turismo autrement, et ailleurs.

Notre monde va de plus en plus vite, mais comme chacun sait, c’est dans le calme que réside la force. Cela vaut aussi pour notre Porsche Taycan Turbo S Sport Turismo Vert Mamba, qui glisse presque en silence sur l’asphalte pendant que les autres usagers de la route regardent avec admiration cette élégante cinq portes électrique. Ses 625 ch de puissance électrique, et même 761 ch en mode overboost, n’attendent que d’être libérés. Quelle que soit sa vitesse, la précision de la direction et le comportement en virage de la première sportive électrique de Porsche sont sublimes et impressionnants. À l’ère de l’électrique, le plaisir, c’est ça !

Mais avec une telle performance, on ne roule pas toujours en mode Normal, on passe de temps à autre en mode Sport Plus. Et comme l’autonomie du véhicule en pâtit forcément un peu, on met le cap sur la station de recharge rapide la plus proche pour reprendre ensuite la route en toute insouciance. La ville de Sarnen, dans le canton d’Obwald, dispose d’une borne de recharge DC, autrement dit une borne en courant continu (direct current). Comme il y en a actuellement 500 dans toute la Suisse, il est facile d’en trouver une libre pour alimenter la batterie de 93,4 kWh du Taycan dans un délai raisonnable. Mais voilà, la plupart des sites ne sont pas vraiment adaptés au style de l’élégante Sport Turismo. Ils se trouvent sur des aires d’autoroute ou, comme ici, à l’arrière d’une station-service.

Taycan Turbo S Sport Turismo, 2022, Porsche Schweiz AG

Pendant que nous nous accordons une petite pause, un papa visiblement stressé va chercher des glaces à la boutique pour l’anniversaire d’un des deux enfants qui l’accompagnent. Pendant ce temps, une jeune femme se bat avec le bouchon de son réservoir d’essence. Depuis le petit coin cafétéria situé juste à côté de l’entrée du bâtiment de la station-service, on voit parfaitement tout ce qui se passe, mais on est en zone fumeurs… Apparemment, la table à laquelle nous sommes assis est aussi la table habituelle de Walti. Avant d’aller faire un tour à la boutique, ce robuste septuagénaire en débardeur et à coupe mulet tient à nous raconter spontanément la moitié de sa vie, pendant qu’à côté, le Taycan « fait le plein » pour la suite du voyage.

Ce type de rencontre a son charme, mais est-ce vraiment l’expérience de recharge que nous recherchons ? Bien sûr, la recharge rapide est pratique au quotidien. Mais pour une fois, pourquoi ne pas s’accorder une recharge dans la plus belle des stations de recharge de Suisse ? Elle doit tout de même bien exister quelque part, cette station, où il faut peut-être attendre un peu plus pour que la batterie soit pleine, mais où recharger est un vrai plaisir !

Le Porsche Charging Service donne accès à plus de 270 000 stations de recharge publiques dans 20 pays européens.

Alors, où est-elle ? Le Porsche Charging Service permet déjà d’accéder à plus de 270 000 points de charge publics dans 20 pays européens, et la tendance est à la hausse. Le problème n’est donc pas de trouver une station de recharge adaptée. Dans certaines destinations, certains hôtels ou centres commerciaux par exemple, la recharge est même gratuite : les clients Taycan ou les propriétaires d’un modèle Cayenne ou Panamera E hybride bénéficient du réseau de charge maison de Porsche, le Porsche Destination Charging.

Taycan Turbo S Sport Turismo, 2022, Porsche Schweiz AG

Bien sûr, pour recharger dans la plus belle station de Suisse, il faut payer un peu plus, 2,50 francs de l’heure, mais la vue et l’expérience de charge y sont inestimables. Nous nous mettons en route et entrons l’adresse dans le système de navigation. Depuis Sarnen, l’itinéraire passe par le col du Brünig. Le temps d’un bref sprint (pour dépasser un camping-car hollandais qui peine à gravir la montagne), nous profitons de la puissance électrique concentrée du Taycan Turbo S Sport Turismo. Le 0 à 100 km/h est franchi en seulement 2,8 secondes avec le départ automatisé Launch Control, accompagné, si on le souhaite, d’une ambiance sonore planante, l’Electric Sport Sound, qui évoque un vaisseau spatial.

Le Taycan est aussi source d’émotions dans la dernière partie du voyage, près de Thoune, dans le canton de Berne. Les douze kilomètres de virages en côte sur la route de Heiligenschwendi sont un vrai délice. Et comme la station de recharge nous attend en fin de parcours, priorité au plaisir de conduire plutôt qu’à la conduite économe ! La vue sur le lac de Thoune et les sommets enneigés de l’Oberland bernois est magnifique, tout comme le passage à travers la forêt avec ses virages serrés. Nous finissons par arriver au pittoresque Krindenhof, au-dessus de Sigriswil. C’est là, surplombant le lac de Thoune avec une vue sur les 2 362 mètres du Niesen et le reste des Alpes de l’Oberland bernois, c’est

Le reste est un jeu d’enfant : on branche le câble de charge, on appuie sur le bouton de démarrage et on n’a plus qu’à profiter du paysage. Cerise sur le gâteau : à côté de la station de charge, Willi Keller, du restaurant Event & Ferienhof Krinde, a transformé son ancien rucher en mini-spa. Sur réservation, on peut même s’y détendre dans un bain d’herbes médicinales, avec une vue imprenable sur le lac et les montagnes. Et pour reprendre des forces, il n’y a pas mieux qu’un délicieux plättli de fromage et de charcuterie. C’est aussi comme ça qu’on recharge ses propres batteries ! Franchement, où avez-vous déjà fait un plein d’essence aussi mémorable ?

Weitere Artikel

Consommation et émissions

Taycan Turbo S Sport Turismo

WLTP*
  • 0 g/km
  • 24,0 – 22,5 kWh/100 km
  • 430 – 458 km

Taycan Turbo S Sport Turismo

Consommation de combustible / Émissions
émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 0 g/km
consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 24,0 – 22,5 kWh/100 km
Autonomie électrique combinée (WLTP) 430 – 458 km
Autonomie électrique en zone urbaine (WLTP) 518 – 564 km
Classe d'efficacité: A

Macan GTS

WLTP*
  • 11,7 – 11,3 l/100 km
  • 265 – 255 g/km

Macan GTS

Consommation de combustible / Émissions
consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 11,7 – 11,3 l/100 km
émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 265 – 255 g/km
Classe d'efficacité: G