1re étape : Bâle – Passwang – Gorges du Pichoux

La journée commence par un espresso bien serré au Café frühling, dans le quartier bâlois de Klybeck (1). Les grains sont traités sur place, dans l’atelier de torréfaction du café, le lait et les ingrédients pour le musli et les pâtisseries proviennent autant que possible de producteurs bio locaux. Bref, la qualité est ici une priorité. C’est donc un point de départ idéal pour notre voyage, que nous entamons en quittant Bâle par l’A18 en direction de Delémont. Au bout d’une vingtaine de kilomètres, nous quittons déjà l’autoroute à Zwingen, car nous avons des chemins bien plus passionnants à explorer : le programme réserve un premier régal aux amateurs de virages (2) : le Passwang. La route du col bien aménagée est généralement peu fréquentée, et son rythme est régulier, l’idéal pour préparer en douceur le conducteur et le véhicule aux aventures qui les attendent.

Serpentant en courbes fluides ponctuées par quelques virages en épingle à cheveux, elle redescend sur le côté sud et finit par devenir une route entourée de forêts. Nous passons la frontière du canton de Soleure au Jura par le col de la Scheulte (3). Ce col de 15 km fait aussi une brève incursion dans le canton de Berne et traverse donc trois cantons. La route principale continue vers Courrendlin et finalement vers la bretelle de Delémont-Est, où nous reprenons l’autoroute A16, mais pour la quitter dès Bassecourt. Nous suivons alors la route principale 18 et tournons finalement à gauche en direction de Biel/Bienne/Tavannes, en traversant un véritable canyon. Nous passons au milieu des imposantes formations rocheuses des gorges du Pichoux (4), le long de la Sorne. Le cadre mérite vraiment un petit arrêt photo.

2e étape : Gorges du Pichoux – Bellelay – Chasseral

Après la traversée spectaculaire des gorges du Pichoux, nous restons à droite et suivons la route jusqu’au hameau de Châtelat. Si vous êtes au volant d’une Porsche Cayenne, d’un Macan ou d’un modèle Taycan Cross Turismo, tournez à droite à l’arrêt de bus et vous arriverez sur un petit chemin de terre (5), idéal pour respirer un peu l’ambiance du tout-terrain ou pour savourer votre pique-nique. Si votre garde au sol est limitée, restez sur la route principale et allez directement à l’étape suivante : la Maison de la Tête de Moine (6). La patrie du célèbre fromage rond à racler abrite non seulement une boutique, mais aussi un petit musée et une fromagerie de démonstration, où cette spécialité culinaire est fabriquée de manière traditionnelle sur le feu. Un arrêt obligatoire pour les amateurs de fromage !

Un arrêt obligatoire pour les amateurs de fromage !

Nous poursuivons notre voyage en suivant la route principale jusqu’à Tavannes, où nous reprenons brièvement l’A16. Nous en ressortons à Frinvillier et restons sur la route principale qui mène à Orvin. Nous traversons ensuite la localité de Lamboing, évoquée dans Le Juge et son bourreau de Friedrich Dürrenmatt, avant de nous engager sur la route du col du Chasseral. Cette montagne, la plus haute du Jura bernois avec ses 1606 m d’altitude, est aussi connue dans toute la Suisse pour sa tour de transmission visible de loin. On comprend tout de suite pourquoi cette tour de 114 mètres de haut a été placée à cet endroit précis : dans toutes les directions, la vue est dégagée, et elle est époustouflante. Une halte à l’Hôtel Chasseral (7a) s’impose : dès le parking, le cadre est photogénique à souhait, et sur la terrasse de l’hôtel, on vous sert à manger et à boire.

3e étape : Chasseral –La Chaux-de-Fonds– Yverdon-les-Bains

Par beau temps, le sommet du col du Chasseral peut être très fréquenté. Si vous préférez un endroit un peu plus calme pour casser la croûte, vous le trouverez juste avant le sommet du col, où un panneau vous indique le chemin de la Métairie de l’Isle (7 b). Dans ce petit chalet, on sert des plats consistants et de la fondue, mieux vaut donc avoir grand-faim. Mieux vaut aussi avoir de l’argent liquide (pas de paiement par carte) et un débattement assez ample, car le chemin forestier qui y mène est très accidenté. Cayenne, Macan et Taycan Cross Turismo se sentent ici chez eux.

Le voyage se poursuit par le versant nord du Chasseral. Les fans de montres peuvent prévoir un détour par Saint-Imier. Longines, Breitling, Blancpain, Chopard et TAG Heuer : ces grands noms de l’horlogerie ont tous leur origine dans cette commune industrielle du Jura bernois. Le siège de TAG Heuer se trouve maintenant à La Chaux-de-Fonds, à environ 18 km, étape suivante de notre itinéraire. On pourra y visiter le musée TAG Heuer, sur réservation (8), où 300 pièces d’exposition illustrent les 150 ans d’histoire de la manufacture horlogère.

Si vous avez faim, sachez que le restaurant La Parenthèse à La-Chaux-de-Fonds (9) propose une cuisine de haut niveau. Son point fort est sa cave, où vous attend un grand choix de fromages.

Après avoir repris des forces, vous prendrez la route principale 10, qui traverse le Val-de-Travers. Cette vallée est perpendiculaire aux autres vallées du Jura du canton de Neuchâtel, d’où son nom. L’itinéraire emprunte une large route qui serpente doucement, l’idéal pour rouler en toute décontraction et terminer une journée bien remplie. Après Sainte-Croix, quelques derniers lacets nous mènent au bout lac de Neuchâtel, à Yverdon-les-Bains, où nous nous rendons au Grand Hôtel (10). Cet hôtel quatre étoiles qui dispose de bains thermaux offre tout ce qu’il faut pour une pause réussie, y compris une gastronomie de qualité dans une salle raffinée. La journée se termine ainsi comme elle a commencé : par un véritable régal pour le palais.

Info

Départ : Bâle
Destination : Yverdon-les-Bains
Durée : 4 h 50
Longueur du parcours : environ 250 km
Itinéraire : Link

Points de repère :

(1) Café frühling
Klybeckstrasse 69
4057 Bâle
www.cafe-fruehling.ch

(2) Passwang
4719 Mümliswil-Ramiswil
https://goo.gl/maps/7WFNYP1N51hKVsLV6

(3) Col de la Scheulte
2827 Mervelier
https://goo.gl/maps/M4SLjXVAeGLYiT81A

(4) Gorges du Pichoux
Le Pichoux 25
2716 Sornetan
http://www.juratourisme.ch/de/entdeckungen/naturschonheiten/gorges-du-pichoux.1406.html

(5) Début de la route de terre
Clos Jacquat
2717 Châtelat
https://goo.gl/maps/io7X5mdVMHjVKZv58

(6) La Maison de la Tête de Moine
Domaine de Bellelay
2713 Saicourt/Bellelay
www.maisondelatetedemoine.ch/

(7) (a) Hôtel Chasseral
Route de Chasseral 124
2518 Nods
www.chasseral-hotel.ch/

(b) Métairie de l’Isle
Métairie de l’Isle
2523 Lignières
www.metairiedelisle.ch/

(8) TAG Heuer
Rue Louis-Joseph-Chevrolet 6A
2300 La Chaux-de-Fonds
www.tagheuer.com/

(9) Restaurant La Parenthèse
Rue de l'Hôtel-de-Ville 114
2300 La Chaux-de-Fonds
www.la-parenthese.ch/

(10) Grand Hôtel & Centre Thermal d'Yverdon-les-Bains
Avenue des Bains 22
1400 Yverdon-les-Bains
www.bainsyverdon.ch/

Weitere Artikel

Consommation et émissions

Taycan Turbo S Cross Turismo

WLTP*
  • 0 g/km
  • 24,0 – 22,4 kWh/100 km
  • 428 – 459 km

Taycan Turbo S Cross Turismo

Consommation de combustible / Émissions
émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 0 g/km
consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 24,0 – 22,4 kWh/100 km
Autonomie électrique combinée (WLTP) 428 – 459 km
Autonomie électrique en zone urbaine (WLTP) 519 – 564 km
Classe d'efficacité: A

Taycan Turbo S Sport Turismo

WLTP*
  • 0 g/km
  • 24,0 – 22,5 kWh/100 km
  • 430 – 458 km

Taycan Turbo S Sport Turismo

Consommation de combustible / Émissions
émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 0 g/km
consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 24,0 – 22,5 kWh/100 km
Autonomie électrique combinée (WLTP) 430 – 458 km
Autonomie électrique en zone urbaine (WLTP) 518 – 564 km
Classe d'efficacité: C

Macan GTS

WLTP*
  • 11,7 – 11,3 l/100 km
  • 265 – 255 g/km

Macan GTS

Consommation de combustible / Émissions
consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 11,7 – 11,3 l/100 km
émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 265 – 255 g/km
Classe d'efficacité: G