Grâce à une collaboration fructueuse avec le célèbre artiste américain Richard Phillips, le Porsche Taycan, première voiture de sport purement électrique de la marque, est devenu un objet d’art unique. Créé en direct, en décembre dernier, au restaurant éphémère Leuehof de la Bahnhofstrasse de Zurich, ce Taycan Artcar est une pièce unique. Avec le soutien de la maison d’enchères RM Sotheby’s, cette œuvre d’art sera mise aux enchères lors d’une vente mondiale qui se déroulera en ligne du 6 au 13 avril 2021. Les recettes de la vente seront intégralement reversées à l’association suisse à but non lucratif Suisseculture Sociale. Porsche Schweiz AG et les partenaires du projet soutiennent ainsi par leur don les acteurs culturels suisses, particulièrement touchés par la pandémie de coronavirus.

« En lançant le Porsche Taycan, sa première voiture de sport purement électrique, Porsche a écrit une nouvelle page de l’histoire de l’entreprise. En collaboration avec un artiste renommé, nous avons tenu à marquer d’une pierre blanche cette étape majeure et à l’immortaliser. C’est ainsi qu’est née cette œuvre d’art, qui illustre les thèmes de la durabilité et de l’électromobilité, et qui, bien sûr, met fortement l’accent sur la nature suisse. En organisant cette vente aux enchères et en faisant don de ses recettes, nous souhaitons contribuer à sauvegarder la scène culturelle suisse, durement touchée par la pandémie. Porsche traverse la crise en toute sérénité. Nous tenons à rendre quelque chose à la société », explique Michael Glinski, directeur général de Porsche Schweiz AG.

Le restaurant Leuehof, où l’œuvre d’art mobile a été créée et exposée, subit lui aussi la pandémie de plein fouet. Porsche est partenaire de ce restaurant temporaire de Nenad Mlinarevic et Valentin Diem. Les mesures d’endiguement de la pandémie l’ont contraint à fermer en décembre dernier et il ne rouvrira pas tant qu’elles resteront en vigueur. Le Taycan Artcar fait donc le tour de différents Centres Porsche en Suisse. Il sera visible à partir du 1er mars au Centre Porsche de Genève et à partir du 22 mars au Centre Porsche de Zurich. Après la vente aux enchères, l’Artcar rejoindra le Centre Porsche de Zoug, où elle sera remise au plus offrant.

L’artiste et son œuvre
Le Taycan Artcar marque la deuxième étape de la collaboration entre l’artiste installé à New York Richard Phillips et le constructeur allemand de voitures de sport Porsche. Dès 2019, Phillips avait déjà conçu avec Jörg Bergmeister, alors pilote d’usine Porsche, une Porsche art car, qui allait entrer dans l’histoire aux 24 Heures du Mans : en décrochant la victoire en catégorie GTE-Am, la Porsche 911 RSR de Project 1 Motorsport est devenue la toute première art car à remporter la course d’endurance sans doute la plus difficile au monde.

Pour créer le Taycan Artcar, Richard Phillips a transposé son tableau grand format « Queen of the Night », peint en 2010 et inspiré de l’œuvre du légendaire peintre paysagiste suisse Adolf Dietrich, sur la carrosserie du Porsche Taycan 4S. L’œuvre reproduit en 3D des éléments et des détails de ce tableau de huit mètres carrés et s’étend organiquement du capot moteur aux ailes avant et aux portes, les feuilles de la belle-de-nuit créant une sensation de vitesse. « La splendeur toute en couleurs de ‘Queen of the Night’ s’épanouit à l’arrière de la voiture, où la fleur de la ‘Reine de la nuit’ enveloppe complètement le pare-chocs, magnifiquement éclairée par la baguette lumineuse horizontale caractéristique du Taycan », explique Richard Phillips. « Pour concevoir ma ‘Queen of the Night’, je suis parti du Taycan, symbole immédiatement reconnaissable de mobilité électrique et de vitesse. Ses lignes et sa forme lui ont été données par les designers de Porsche, qui souhaitaient transmettre cette sensation au premier coup d’œil. J’apprécie beaucoup cette intention. La décision de travailler avec ma peinture inspirée par Dietrich reposait sur l’idée de refléter l’environnement naturel dans toute sa beauté et sa composition, en harmonie avec les lignes courbes du Taycan. La relation étroite entre Dietrich et le paysage allait au-delà d’une simple représentation de son environnement. Elle devait exprimer l’âme de la Suisse et du lac de Constance. C’est pour cela qu’il est reconnu dans le monde entier, son art m’a profondément touché. »

Voici comment le célèbre critique d’art et auteur Gianni Jetzer, commissaire au Hirshhorn Museum and Sculpture Garden de Washington, D.C. décrit le Taycan Artcar : « Les stupéfiants tons bleus du ciel et du lac de Constance, qui encadrent une composition sophistiquée de plantes succulentes, créent une image de tranquillité et de pureté en parfaite harmonie avec une voiture de sport sans émissions polluantes. Contrairement aux futuristes italiens d’il y a plus d’un siècle, qui, fascinés par le rugissement des moteurs à essence, ont créé des images de vitesse, de fumée et de frénésie, Phillips s’inspire du naturalisme pour créer une vision encore plus rapide de la mobilité sportive électrique du 21e siècle, vision qui reflète et intègre durablement le paysage qu’elle traverse. »

Habillage en direct dans le restaurant éphémère
À l’instar de la 911 RSR au Mans en 2019, le Taycan a également été habillé par les designers allemands de SIGNal Design. Comme le souhaitait Phillips, l’œuvre a été imprimée en pleine taille sur un film en vinyle, avec de nouvelles perspectives et de nouveaux angles, puis appliquée sur le véhicule à l’aide de pistolets à air chaud. « Pour nous, c’est toujours un grand honneur de pouvoir partager la créativité de Richard Phillips, c’est une telle icône ! », a souligné Markus Schaeffler, directeur général de SIGNal Design. « Il est très naturel et depuis que nous le connaissons, nous entretenons une relation vraiment amicale avec lui. Et j’en suis ravi. »

Soutien aux acteurs culturels suisses
La vente aux enchères du Taycan Artcar aura lieu chez RM Sotheby’s et sera ouverte au monde entier. Les enchères débuteront le 6 avril 2021 et se dérouleront en ligne pendant sept jours jusqu’au 13 avril : www.rmsothebys.com. Elles comprendront également une visite individuelle et exclusive à Stuttgart-Zuffenhausen, lieu de naissance du Porsche Taycan, en compagnie du directeur de la gamme Taycan de Porsche AG. Quant à l’Artcar proprement dite, Porsche Exclusive Manufaktur l’a dotée d’équipements supplémentaires exceptionnels : la griffe « Queen of the Night » illumine les garnitures de seuil de porte et, en arrière-fond, des projecteurs éclairent la signature de Phillips à l’ouverture des portières.

Tous les partenaires du projet – l’artiste Richard Phillips, la maison RM Sotheby’s et la galerie bâloise Weiss Falk – renoncent, pour la bonne cause, à leur frais de commission. Porsche Schweiz AG offre intégralement le Porsche Taycan 4S ainsi que les autres éléments mis aux enchères. La totalité des recettes sera reversée à Suisseculture Sociale.

Par ce projet, Porsche souhaite non seulement générer des ressources financières, mais aussi attirer l’attention sur le travail de l’association. Nicole Pfister Fetz, présidente de Suisseculture Sociale : « Nous sommes très reconnaissants envers Porsche pour son engagement en faveur de la scène culturelle suisse et espérons bien sûr que la recette des enchères sera élevée. Chaque centime bénéficiera aux acteurs culturels suisses que la pandémie a plongés dans la détresse et qui passent à travers les mailles du filet. »

Les aides de l’association Suisseculture Sociale s’adressent à tous les professionnels de la culture exerçant leur activité, quelle qu’elle soit, à titre principal, qui vivent en Suisse ou en possèdent la nationalité. Fondée il y a 20 ans pour soutenir les acteurs culturels, Suisseculture Sociale est indépendante des pouvoirs publics. Pendant la pandémie de coronavirus, l’association a été chargée par la Confédération suisse d’organiser l’aide d’urgence confédérale destinée aux acteurs culturels. Le produit de la vente aux enchères du Taycan Artcar ira aux personnes en situation critique qui passent entre les mailles du filet social.

Porsche Taycan
Lancé en 2019, le Porsche Taycan, première voiture de sport purement électrique de la marque, est un ensemble unique et typiquement Porsche de performances, de connectivité et de parfaite fonctionnalité au quotidien. Disponible en deux tailles de batterie, le Taycan 4S délivre jusqu’à 420 kW (571 ch) lorsqu’il est équipé de la batterie Performance Plus. L’année dernière, la berline sportive à quatre portes a été élue voiture la plus innovante du marché mondial de l’automobile mondial, avec un total de 27 innovations : Lors des « World Car of the Year Awards 2020 », le Taycan a remporté la victoire dans les catégories « World Performance Car » et « World Luxury Car ».

Richard Phillips
Le célèbre peintre hyperréaliste américain est né dans le Massachusetts et vit à New York. Les œuvres de Phillips ont été exposées dans le monde entier, notamment au Museum of Modern Art de New York et à la Tate Gallery de Londres.


Des visuels et des informations supplémentaires sont disponibles sur
taycan-artcar.ch et presse.porsche.ch.

Taycan 4S : Consommation électrique en cycle mixte : 26,6 – 22,9 kWh/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte : 0 g/km ; Classe d’efficacité : A

Les valeurs de consommation et d’émissions indiquées ont été mesurées sur la base du nouveau protocole d’essai WLTP.

Weitere Artikel

Porsche AG doubles dividends
Entreprise

Porsche AG doubles dividends

At the virtual Annual General Meeting of Porsche AG, the shareholders of Porsche AG unanimously accepted all the resolution proposals from the management for each of the items on the agenda.

Porsche AG updates product range and doubles dividends
Entreprise

Porsche AG updates product range and doubles dividends

Porsche AG holds its virtual Annual General Meeting on 7 June. Chairman of the Executive Board Oliver Blume expresses his satisfaction to the company’s shareholders and explains the current strategy, which the management aims to continue pursuing despite the challenging macroeconomic conditions.