Porsche fête le 25e anniversaire de sa famille de roadsters en lançant un modèle spécial anniversaire : le Boxster Édition 25 ans. Limitée à 1 250 exemplaires dans le monde, cette édition repose sur le modèle GTS 4.0 de 294 kW (400 ch) à moteur Boxer six cylindres de quatre litres. Elle reprend de nombreuses caractéristiques du concept « Boxster » qui, au Salon de l’automobile de Détroit de 1993, avait amorcé le succès du biplace décapotable. La version de série, d’aspect pratiquement inchangé, a été lancée en 1996 et, après plus de 357 000 exemplaires produits, elle entre aujourd’hui dans sa quatrième génération.

L’une des caractéristiques les plus frappantes de ce modèle spécial est sa couleur néodyme réinterprétée : dès la pièce pionnière exposée en 1993, ce brun cuivré chatoyant contrastait spectaculairement avec la couleur de base argent métallisé GT. Pour l’édition spéciale, cette couleur est utilisée sur la jupe de pare-chocs avant et les prises d’air latérales à traverse unique ainsi que sur les lettrages et les roues bicolores en alliage léger de 20 pouces. Porsche propose le Boxster Édition 25 ans en argent métallisé GT. Le noir profond métallisé et le blanc Carrara métallisé sont également disponibles. Un autre élément marquant est le bouchon du réservoir de carburant qui porte la griffe « Porsche » du programme Exclusive Design. Son aspect aluminium resplendit, comme celui des sorties brillantes du système d’échappement sport. Le cadre du pare-brise est souligné quant à lui par sa couleur noire.

Style et fidélité au modèle d’origine obligent, ce modèle spécial combine un intérieur en cuir rouge bordeaux avec une capote en tissu rouge. Sur la capote est gravée l’inscription « Boxster 25 ». Intérieur et capote sont également disponibles en noir. Parmi beaucoup d’autres choses, l’équipement de série élargi comprend le pack intérieur aluminium, les sièges sport à réglage électrique 14 positions, les garnitures de seuil de porte avec le lettrage « Boxster 25 » et le volant sport GT multifonction chauffant en cuir.

L’entraînement de l’édition anniversaire est tout simplement fascinant : le moteur Boxer six cylindres de quatre litres de la 718 Boxster GTS 4.0 équipe également le très puriste Spyder 718 dans une variante aux performances accrues. Grâce au dynamisme de sa montée en régime, à sa puissance exceptionnelle et à sa sonorité sans pareille, le moteur atmosphérique de 294 kW (400 ch) garantit des expériences de conduite et des émotions particulièrement fortes. Le Boxster Édition 25 ans est équipé d’une transmission manuelle à six vitesses et d’une boîte à double embrayage PDK à sept vitesses. Ce modèle spécial atteint une vitesse maximale de 293 km/h et, en combinaison avec la boîte de vitesses automatisée et le pack Sport Chrono de série, il abat le zéro à 100 km/h en quatre secondes. Le châssis sport PASM, qui comprend un surbaissement de dix millimètres, et le différentiel arrière à vecteur de couple PTV (Porsche Torque Vectoring) à blocage mécanique transversal de l’essieu arrière sont également de série. Ils allient un confort de conduite remarquable à une maniabilité sportive et dynamique.

Le nouveau Boxster Édition 25 ans peut être commandé dès maintenant et sera disponible dans les Centres Porsche suisses à partir de la fin mars 2021. En Suisse, les prix commencent à 120 500 CHF – TVA et équipement spécifique au pays compris. Nos clients suisses bénéficient d’une extension de garantie (2 + 2), ainsi que du pack Porsche Swiss, qui comprend sans surcoût les options suivantes : rétroviseurs intérieurs et extérieurs anti-éblouissement automatiques avec capteur de pluie intégré, climatisation automatique à deux zones, direction assistée électromécanique, kit de réparation de pneus, pack design éclairage, aide au stationnement avant et arrière avec caméra de recul, indicateur de limite de vitesse, tempostat, Apple® CarPlay, assistant de changement de voie.

La quintessence du plaisir de conduire depuis un quart de siècle : la famille Boxster fête ses 25 ans
Le Boxster a une importance particulière pour Porsche : cette série a marqué une réorientation de la marque et montré au constructeur de voitures de sport comment sortir de la situation économique difficile dans laquelle il se trouvait au milieu des années 1990. Cette nouvelle politique s’est traduite par le lancement du premier Boxer de série à six cylindres refroidi par eau ainsi que par le principe intelligent de partage des composants, appliqué pour la première fois sur le roadster agile à moteur central. Repris pour la 911 de la génération 996 lancée un an plus tard, ce principe a permis à Porsche de renouer avec une production rentable.

D’emblée, le prix attractif de cette voiture biplace a conquis une clientèle nouvelle et plus jeune. Son optique s’inscrivait encore dans la jeune, mais déjà glorieuse histoire de la marque. Le concept « Boxster » de Detroit rappelait en effet la légendaire 550 Spyder et la voiture de course 718 RS 60 Spyder. Il fut si bien accueilli en janvier 1993 que le directoire de Porsche décida spontanément de poursuivre le développement du modèle de série : « Merci de construire tel quel ce concept. » Comme le temps allait le prouver, c’était une sage décision.

De fait, lancé en août 1996, le modèle de série ressemble beaucoup à celui qui avait fait fureur au salon. Son avant-train étant le même que celui des 911 de la génération 996, sa filiation ne fait aucun doute : le Boxster est une authentique Porsche. En même temps, son moteur Boxer central, d’abord de 2,5 litres et d’une puissance de 159 kW (204 ch), est déjà prêt pour des normes d’émissions plus strictes grâce au refroidissement par eau, à la technologie à quatre soupapes et au calage d’admission variable.

Ce modèle ne tarde pas à connaître un gain de performance et à bénéficier d’autres améliorations. La première génération de Boxster 986 est équipée dès 1999 d’un moteur de 2,7 litres, d’abord d’une puissance de 162 kW (220 ch) et, par la suite, de 168 kW (228 ch). Le nouveau Boxster S est entraîné par un six cylindres de 3,2 litres d’une puissance de 158 kW (252 ch), qui passe bientôt à 191 kW (260 ch). En 2004, la génération 987 entre en scène avec un design raffiné, des roues de 17 pouces et un intérieur redessiné ainsi qu’en option, le PASM à tarage variable des amortisseurs, les freins en céramique composite PCCB et le pack Sport Chrono à cartographie modifiée. D’une cylindrée inchangée, les moteurs développent 176 kW (240 ch) et 206 kW (280 ch). À la fin de cette génération, les moteurs atteignent respectivement une puissance de 188 kW (255 ch) pour 2,9 litres de cylindrée et de 228 kW (310 ch) pour 3,4 litres. Et la boîte à double embrayage (PDK) remplace désormais la transmission automatique Tiptronic S proposée auparavant.

En 2012, Porsche présente le Boxster génération 981, complètement restylé et à l’aspect encore plus aiguisé. Grâce à sa toute nouvelle carrosserie en construction légère et à son châssis entièrement repensé, le nouveau venu est plus tonique, plus musclé, plus impressionnant et plus rapide que jamais. Son toit en tissu entièrement électrique se passe désormais du couvercle de coffre de capote, les porte-à-faux des essieux sont encore plus courts et le pare-brise s’avance encore plus. Plus économes et à injection directe, les moteurs Boxer sont proposés en deux versions six cylindres, l’une de 2,7 litres et d’une puissance de 195 kW (265 ch) et l’autre de 3,4 litres de cylindrée développant 232 kW (315 ch). En avril 2014, le Boxster GTS de 243 kW (330 ch) entre à son tour en scène. Mais c’est le Boxster Spyder qui va constituer le clou de la série : avec ses 276 kW (375 ch) de puissance, son moteur de 3,8 litres fait littéralement sensation.

En janvier 2016, la génération actuelle – la Porsche 718 Boxster de la série 982 – marque un véritable tournant : équipée de moteurs turbo de quatre cylindres, elle présente un design acéré. Le moteur deux litres développe une puissance de 220 kW (300 ch) et le Boxer de 2,5 litres une puissance de 257 kW (350 ch) grâce à un turbocompresseur à géométrie variable. Le Boxster GTS de 269 kW (365 ch) arrive peu après. La nouvelle édition du Boxster Spyder prend la tête de la gamme à la mi-2019. Il partage son moteur quatre litres de 309 kW (420 ch) avec le 718 Cayman GT4, modèle haut de gamme sportif et fermé. Depuis 2020, ce moteur central à six cylindres alimente également le 718 Boxster GTS 4.0 de 294 kW (400 ch).


Retrouvez d’autres informations ainsi que des films et des photos dans la banque de données Porsche destinée à la presse à l’adresse presse.porsche.ch ou dans la Porsche Newsroom (newsroom.porsche.de). Photos historiques : media.porsche.com/mediakit/boxster-25years

Boxster Édition 25 ans : Consommation de carburant en cycle mixte 10,9–10,1 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte 247–230 g/km ; classe d’efficience énergétique : G

718 Boxster GTS 4.0 : Consommation de carburant en cycle mixte 10,9–10,1 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte 247–230 g/km ; classe d’efficience énergétique : G

718 Spyder : Consommation de carburant en cycle mixte 11,1–10,7 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte 251–242 g/km ; classe d’efficience énergétique : G

718 Cayman GT4 : Consommation de carburant en cycle mixte 11,1–10,7 l/100 km ; émissions de CO2 en cycle mixte 251–242 g/km ; classe d’efficience énergétique : G

Les valeurs de consommation et d’émissions indiquées ont été déterminées selon la nouvelle procédure WLTP.

Weitere Artikel

Porsche acquires Fazua
Entreprise

Porsche acquires Fazua

The Stuttgart-based sports car manufacturer takes over Fazua, a manufacturer of particularly light and compact drive systems for eBikes.

Consommation et émissions

Taycan Turbo S Cross Turismo

WLTP*
  • 0 g/km
  • 24,0 – 22,4 kWh/100 km
  • 428 – 459 km

Taycan Turbo S Cross Turismo

Consommation de combustible / Émissions
émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 0 g/km
consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 24,0 – 22,4 kWh/100 km
Autonomie électrique combinée (WLTP) 428 – 459 km
Autonomie électrique en zone urbaine (WLTP) 519 – 564 km
Classe d'efficacité: A

Modèles 911 Carrera Cabriolet

WLTP*
  • 11,3 – 10,3 l/100 km
  • 256 – 233 g/km

Modèles 911 Carrera Cabriolet

Consommation de combustible / Émissions
consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 11,3 – 10,3 l/100 km
émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 256 – 233 g/km

Modèles Taycan

WLTP*
  • 0 g/km
  • 24,1 – 19,6 kWh/100 km
  • 370 – 512 km

Modèles Taycan

Consommation de combustible / Émissions
émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 0 g/km
consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 24,1 – 19,6 kWh/100 km
Autonomie électrique combinée (WLTP) 370 – 512 km
Autonomie électrique en zone urbaine (WLTP) 440 – 630 km
Classe d'efficacité: A