La Porsche 718 Cayman GT4 ePerformance révèle le potentiel de la Mission R

Avec le 718 Cayman GT4 ePerformance, Porsche s’est lancé dans une série de test sur les composants technologiques de la Mission R. Au salon IAA MOBILITY 2021 de Munich, cette étude a esquissé la vision d’une voiture de course GT entièrement électrique taillée pour le sport automobile du futur. Aujourd’hui, le concept de motorisation électrique innovant de la Mission R montre ce dont il est capable sur les circuits nationaux et internationaux.

En effet, la Porsche 718 Cayman GT4 ePerformance sert à tester les composants. Comme la Mission R, cette voiture de course à transmission intégrale utilise le châssis du célèbre modèle 718 GT4 Clubsport. L’ensemble de la technologie du moteur électrique et de la batterie provient également de l’étude présentée à l’IAA, ce qui se traduit en mode qualification par une puissance maximale de 735 kW (1 000 ch) et plus. En simulation de course, une puissance constante de 450 kW (612 ch) est disponible pendant 30 minutes, soit la durée d’une course de Carrera Cup. En termes de temps au tour et de vitesse maximale, le 718 Cayman GT4 ePerformance est à la hauteur de l’actuelle Porsche 911 GT3 Cup de la génération 992.

« La Mission R incarne la vision de Porsche en matière de sport automobile durable du futur. Le 718 Cayman GT4 ePerformance démontre désormais que cette vision se marie très bien avec le circuit et qu’elle y suscite l’enthousiasme », souligne Matthias Scholz, directeur global du projet Voitures de course GT. « Nous sommes impatients de connaître les réactions, car un championnat avec voitures de course électriques serait un enrichissement pour notre programme de compétition client. »

Matthias Scholz, Director GT Racecars, 2022, Porsche AG
Matthias Scholz, GT racing vehicle project manager

D’ici 2030, Porsche veut atteindre un bilan neutre en CO2 sur l’ensemble de sa chaîne de création de valeur et du cycle de vie des véhicules nouvellement vendus. La même année, la part de nouveaux véhicules entièrement électriques devrait dépasser les 80 %.

Comme dans le cas de la Mission R, le groupe motopropulseur entièrement électrique de la 718 Cayman GT4 ePerformance est basé sur deux moteurs synchrones à excitation permamente (PSM), l’un sur l’essieu avant, l’autre sur l’essieu arrière. À eux deux, ils transforment le bolide en un engin à transmission intégrale qui peut atteindre jusqu’à 800 kW (1 088 ch). Le refroidissement direct à l’huile des moteurs électriques et du pack batterie développé par Porsche permet de lutter contre le derating d’origine thermique. « L’intégration du système de refroidissement à l’huile a eu une influence déterminante sur la conception du véhicule », explique Björn Förster, chef de projet GT4 ePerformance. « Toute l’équipe de développement, composée de spécialistes dans les domaines de l’aérodynamique, la thermodynamiqque, la haute tension, la carrosserie, a créé une architecture qui, pour la première fois, permet d’exploiter tout le potentiel des cellules de batterie, avec l’absence de derating thermique. Grâce à cela, toute la puissance reste disponible en mode course sur toute la durée souhaitée qui est d’une demi-heure. » À l’aide de la technologie 900 volts, le niveau de stockage de la batterie passe de 5 à 80 % en l’espace de 15 minutes à pleine puissance de charge.

La silhouette de la 718 Cayman GT4 ePerformance est l’œuvre d’une équipe de Porsche Style dirigée par le concepteur Grant Larson. Sa largeur dépasse de 14 centimètres celle du modèle 718 Cayman GT4 Clubsport. Quelque 6 000 pièces ont été spécialement élaborées. Sa carrosserie se compose entre autres de composites de fibres naturelles, conçues pour générer à la fabrication moins d’émissions que les substances synthétiques similaires. L’utilisation de fibres de carbone recyclées y est également testée. Les ailes plus larges que celles du 718 Cayman GT4 Clubsport offrent l’espace nécessaire à des pneus de course Michelin de 18’’ encore plus larges et présentent une part particulièrement élevée de matériaux renouvelables.

Tournée GT4 ePerformance #race2zero

La Porsche 718 Cayman GT4 ePerformance célèbrera sa première mondiale dans le cadre du Goodwood Festival of Speed qui se tiendra dans le sud de l’Angleterre du 23 au 26 juin 2022. Lors de ce show prestigieux du sport automobile, le concept car électrique sera au départ de ce circuit de montagne d’environ 1,9 kilomètre de long. Sa deuxième étape sera l’usine Porsche de Leipzig, qui fêtera son 20e anniversaire le 20 août 2022. Ce site dispose d’un circuit de 3,7 kilomètres, qui s’inspire de sections célèbres de circuits de renommée mondiale. Les deux véhicules de démonstration 718 Cayman GT4 ePerformance parcourront ensuite plusieurs pays d’Europe avant de partir en Amérique du Nord au début de 2023. Cette tournée mondiale s’achèvera dans la région Asie-Pacifique, où la voiture de course 100 % électrique voyagera jusqu’au milieu de l’année 2024. En accord avec la stratégie de durabilité de l’ensemble du projet « race2zero », le transport à la logistique optimisée se fera uniquement par bateau, par train et par camion.

Oliver Schwab, Project Manager Sales Porsche 718 Cayman GT4 ePerformance, 2022, Porsche AG
Oliver Schwab, Project Manager Sales of the 718 Cayman GT4 ePerformance

« Le 718 Cayman GT4 ePerformance ouvre la voie à la compétition client avec des véhicules de course Porsche à propulsion électrique. Dans un premier temps, nous présentons ce concept à nos partenaires mondiaux », précise Oliver Schwab, chef de projet Ventes pour le 718 Cayman GT4 ePerformance. « En collaboration avec pilotes, équipes, organisateurs, autorités et autres parties intéressées, nous recueillons également des idées pour les futurs formats de course de Porsche. »

GT4 ePerformance : les partenaires

Le 718 Cayman GT4 ePerformance fait le tour du monde avec le soutien de sept partenaires. Toutes les entreprises impliquées voient dans cette tournée une plate-forme permettant de faire avancer le thème de la durabilité, en collaboration avec Porsche Motorsport. Le groupe DB Schenker est nouveau à bord. Le plus grand fournisseur de services logistiques au monde participe notamment au projet par l’apport de services de transport durables. ExxonMobil, partenaire de longue date, s’engage à travers sa marque Mobil en développant conjointement des produits de refroidissement et des lubrifiants pour le véhicule de course. Quant au fabricant suisse de montres de luxe TAG Heuer, il accompagne Porsche Motorsport comme à l‘accoutumée en tant que partenaire temps de ce projet. Partenaire technologique de longue date de Porsche Motorsport, Michelin développe pour le 718 Cayman GT4 ePerformance des pneus de course particulièrement durables. Le groupe de mode Hugo Boss habille l’équipe. Les vêtements ignifuges destinés aux pilotes et aux mécaniciens sont fournis par la marque d’articles de sport Puma et les outils de l’équipe proviennent du fournisseur officiel Hazet.

Weitere Artikel