Au lancement du Taycan de Porsche en 2019, un processus de production ultramoderne voit le jour dans l’usine mère de Stuttgart-Zuffenhausen. C’est là que toutes les variantes de carrosserie et de transmission de la première voiture de sport entièrement électrique de la marque Porsche sont produites. Dans le cadre de la vaste remise à jour de la gamme, Porsche procède également à de nombreuses adaptations dans le processus de production de son usine, conformément à l'idée directrice « smart, green and lean ».

La logistique se fait avec moins de matériaux d’emballage. Ainsi, les supports de charge optimisés garantissent la protection élevée habituelle des composants, mais se passent des suremballages en film plastique.

Dans le domaine du gros œuvre, les surfaces de la carrosserie sont désormais nettoyées au laser directement avant le soudage, de manière durable et en rationalisant les matériaux. Grâce au procédé Laserclean, utilisé pour la première fois dans la production, certaines parties du revêtement extérieur en aluminium n’ont plus besoin d’être lavées séparément, ce qui permet d’éviter les transports dans le cadre du lavage et d’économiser de l’eau.

Certaines adaptations apportées au processus de peinture conduisent en outre à quelques innovations : dans cette étape de la production, du PVC ultra léger est désormais utilisé pour étanchéifier les soudures au niveau du soubassement, du capot avant ainsi que du hayon. Ces mesures permettent d’économiser plus de deux kilogrammes par véhicule. Ce que l’on appelle le masquage des brides se fait désormais de manière automatique, offrant ainsi un avantage certain d’un point de vue ergonomique pour nos collaborateurs. Avant d’appliquer la couche de finition, les zones de la carrosserie sont masquées lors de la procédure de masquage des brides afin d’assurer le collage du pare-brise ou du toit en verre.

Les cellules de la batterie sont produites avec de l'électricité renouvelable. Pour la plaque de fond de la batterie, l’aluminium a été remplacé par un composite verre-résine. L'électricité renouvelable et l'aluminium à faible émission de CO2 sont à la base de la jante Aero 2 en alliage léger de 20 pouces du Taycan Turbo. La fibre recyclée Econyl® continue d’être utilisée dans les tapis de sol et le revêtement de sol. Elle est issue d’un processus de fabrication innovant : le fil est obtenu à partir de matières plastiques recyclées.

Related Content

Consommation et émissions

Cayenne GTS

WLTP*
  • 13,3 – 12,6 l/100 km
  • 303 – 287 g/km

Cayenne GTS

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 13,3 – 12,6 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 303 – 287 g/km
A
B
C
D
E
F
G 303 – 287 g/km

Cayenne GTS Coupé

WLTP*
  • 13,3 – 12,6 l/100 km
  • 303 – 287 g/km

Cayenne GTS Coupé

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 13,3 – 12,6 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 303 – 287 g/km
A
B
C
D
E
F
G 303 – 287 g/km

Taycan (2024)

WLTP*
  • 0 g/km
  • 20,0 – 16,7 kWh/100 km
  • 503 – 678 km

Taycan (2024)

Consommation et émissions
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 0 g/km
Consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 20,0 – 16,7 kWh/100 km
Autonomie électrique en cycle mixte (WLTP) 503 – 678 km
Autonomie électrique en cycle urbain (WLTP) 569 – 821 km
A 0 g/km
B
C
D
E
F
G