30 ans après la présentation de l’étude conceptuelle du Boxster, Porsche commercialise la version la plus puissante à présent du roadster à moteur central plébiscité : la nouvelle Porsche 718 Spyder RS. Pour la première fois le moteur atmosphérique à haut régime de la 911 GT3 fait son entrée dans une voiture de sport à moteur central décapotable.

Porsche apporte le point d'orgue à la gamme de 718 à moteur central avec une voiture de sport conçue pour un plaisir de conduite maximal. La nouvelle 718 Spyder RS est le pendant décapotable du 718 Cayman GT4 RS. Pour la première fois, une voiture de sport décapotable à moteur central est équipée du moteur Boxer six cylindres de la 911 GT3 avec 368 kW (500 ch). Le même groupe moteur à structure légère et à haut régime entraîne la Porsche 911 GT3 Cup, conçue pour la course. Le son du moteur met les sens en éveil et la 718 Spyder RS retransmet parfaitement toutes les sensations grâce à sa capote particulièrement légère et manuelle comme l’aiment les puristes. Le système d'échappement Sport à structure légère de série en acier inoxydable et les entrées d’air généreuses situées latéralement derrière les appuie-tête contribuent également aux sensations ressenties.

Moteur atmosphérique à haut régime et structure légère conséquente

L’entraînement de la nouvelle 718 Spyder RS est identique à celui du 718 Cayman GT4 RS non-décapotable. Le moteur Boxer six cylindres avec cylindrée de 4 litres atteint 9 000 tr/min, développe une puissance de 368 kW (500 ch) ainsi qu’un couple maximal de 450 newtons-mètres. Combiné à une boîte à sept vitesses PDK à étagement court, le moteur six-cylindres pousse le roadster biplace à 100 km/h en moins de 3,4 secondes. Il atteint les 200 en 10,9 secondes. Par rapport à la 718 Spyder avec PDK sans le suffixe « RS », le nouveau top-modèle n’est pas seulement plus puissant de 59 kW (80 ch) mais atteint également les 100 km/h une demi-seconde plus vite. La vitesse maximale est de 308 au lieu de 300 km/h.

Comme tout modèle RS moderne, la nouvelle 718 Spyder RS est équipée exclusivement de la boîte de vitesses Porsche Doppelkupplung (PDK), le passage des sept vitesses se fait en un instant et garantit des performances maximales. La palette permet de garder les mains sur le volant pendant le changement manuel des rapports. Le conducteur peut également passer les rapports avec le levier de vitesses ergonomique situé sur la console centrale. En plus du moteur puissant, le poids réduit a permis d’améliorer encore les performances : avec 1 410 kilogrammes, la Spyder RS pèse 40

kilogrammes de moins que la 718 Spyder avec PDK, et ainsi cinq kilogrammes de moins que le 718 Cayman GT4 RS non-décapotable. La Spyder RS constitue ainsi l’apogée de la gamme proposée depuis 2016.

Aérodynamique équilibrée

L’avant de la nouvelle 718 Spyder RS est presque identique à celui de la 718 Cayman GT4 RS. Le capot avant est en PRFC de série. Les deux entrées d'air NACA permettent un meilleur refroidissement des freins sans nuire au coefficient de traînée Cx. La lame de spoiler avant est un peu plus courte que sur le 718 Cayman GT4 RS, et génère une déportance totale plus élevée une fois associée à l’aileron arrière plus large, nécessitant ainsi une lèvre de spoiler plus large pour l’équilibre aérodynamique. En lieu et place, la 718 Spyder RS présente à l’arrière un bord de fuite marqué en forme de queue de canard. Tous les composants aérodynamiques sont accordés les uns aux autres. Ils maintiennent la voiture dans un équilibre aérodynamique et lui confèrent une stabilité de conduite optimale à grande vitesse.

Capote pour puristes

La nouvelle 718 Spyder RS dispose d’une capote en toile légère et amovible manuellement. Elle est particulièrement peu encombrante et se compose de deux parties : un voile solaire et une protection contre les intempéries. Les deux éléments peuvent être complètement retirés et stockés ensemble ou séparément dans le véhicule. Le voile solaire seul peut aussi être utilisé comme bimini. Celui-ci protège le conducteur et le passager en cas d'ensoleillement intense. L’habitacle reste également en grande partie ouvert latéralement et derrière le passager.

La protection contre les intempéries et le voile forment une capote intégrale, qui protège efficacement contre la pluie lorsque les vitres latérales sont remontées. La capote complète, avec le mécanisme, ne pèse que 18,3 kilogrammes. C’est 7,6 kg de moins que la 718 Spyder et 16,5 kg de moins que la 718 Boxster. Si le conducteur décide de laisser la capote au garage lorsque la météo le permet, cela fera encore gagner 8 kg sur la balance.

Châssis sport avec précision et agilité maximale

Le châssis de la 718 Spyder RS utilise les composants du 718 Cayman GT4 RS ; il est conçu pour un plaisir de conduite maximal sur routes sinueuses. Il est équipé de série du Porsche Active Suspension Management (PASM) avec réglage sport, d’un surbaissement de 30 millimètres, du Porsche Torque Vectoring (PTV) avec blocage mécanique du différentiel arrière, de paliers de châssis équipés de joints à rotule, et de jantes forgées en aluminium de 20 pouces. Le châssis se distingue par une précision directionnelle chirurgicale, un maniement agile et un comportement routier des plus neutres. Hauteur de conduite, carrossage, voie et barre stabilisatrice peuvent être réglés individuellement. Par rapport au 718 Cayman GT4 RS, les taux d’amortissement ont été réduits pour obtenir des réglages typiques d’un cabriolet.

Intérieur sport et puriste

L’habitacle est aussi celui d’une sportive : l’intérieur est réduit au strict minimum, il est fonctionnel et ergonomique. Le volant sport RS est conçu pour une préhension optimale, il dispose d'un revêtement Race-Tex et d’un repère jaune à 12 heures. Les sièges baquets intégraux de série sont fabriqués en PRFC léger avec carbone apparent et procurent un maintien latéral particulièrement bon. Les revêtements de siège sont en cuir noir, la bande centrale en Race-Tex arbore une couleur contrastante et comprend une perforation de couleur noire. En option, les couleurs Gris Arctique et Rouge Carmin peuvent également être choisies pour obtenir un contraste visuel.

Les appuie-tête sont ornés d'une inscription « Spyder RS » brodée dans la couleur correspondante. Quatre peintures unies et trois métallisées sont proposées pour l’extérieur, dont la nouvelle couleur Gris Vanadium métallisé et les couleurs spéciales Gris Arctique, Bleu Requin et Rubis Étoilé Néo.

Pack Weissach et chronographe assorti en option

La Spyder RS propose également un pack Weissach en option. Des jantes forgées en magnésium particulièrement légères à combiner avec ce pack sportif sont disponibles en option, et réduisent les masses non suspendues et en rotation d’environ 10 kilogrammes. Les sorties d'échappement du système d'échappement Sport sont ici en titane. L'esthétique est plutôt celle de la 935, commercialisée en petite série limitée en 2018. Le point d’orgue de l’habitacle est la partie supérieure du tableau de bord avec revêtement Race-Tex antireflets. En exclusivité pour les acheteurs de la Porsche 718 Spyder RS : un chronographe fabriqué à la main par Porsche Design Timepieces, une montre de grande valeur provenant de la manufacture horlogère de Porsche à Soleure en Suisse. Le boîtier ultra léger en titane, le cadran en carbone et le bracelet en cuir automobile offrent la même configuration que le véhicule. Le rotor à l’arrière représente le design des jantes de la 718 Spyder RS.

« La 718 Spyder RS atteint un niveau jamais égalé en matière de plaisir de conduite décapotable », déclare Andreas Preuninger, directeur Véhicules GT. « Associer notre moteur GT3 unique, une boîte de vitesses à étagement court, des dimensions compactes, un poids réduit, un châssis de course optimisé pour les petites routes et une ouverture maximale permet de créer une expérience de conduite des plus intenses et authentiques. »

Related Content

Consommation et émissions

718 Cayman GT4 RS

WLTP*
  • 13,2 l/100 km
  • 299 g/km

718 Cayman GT4 RS

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 13,2 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 299 g/km
A
B
C
D
E
F
G 299 g/km

718 Spyder RS

WLTP*
  • 13,0 l/100 km
  • 294 g/km

718 Spyder RS

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 13,0 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 294 g/km
A
B
C
D
E
F
G 294 g/km

911 GT3

WLTP*
  • 13,0 – 12,9 l/100 km
  • 294 – 293 g/km

911 GT3

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 13,0 – 12,9 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 294 – 293 g/km
A
B
C
D
E
F
G 294 – 293 g/km

Modèles 718 Boxster

WLTP*
  • 13,0 – 8,9 l/100 km
  • 294 – 201 g/km

Modèles 718 Boxster

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 13,0 – 8,9 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 294 – 201 g/km
A
B
C
D
E
F
G 294 – 201 g/km

Panamera 4 E-Hybrid

WLTP*
  • 1,4 – 1,0 l/100 km
  • 32 – 22 g/km
  • 27,6 – 25,3 kWh/100 km
  • 79 – 93 km

Panamera 4 E-Hybrid

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 1,4 – 1,0 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 32 – 22 g/km
Consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 27,6 – 25,3 kWh/100 km
Autonomie électrique en cycle mixte (WLTP) 79 – 93 km
Autonomie électrique en cycle urbain (WLTP) 89 – 96 km
A 32 – 22 g/km
B
C
D
E
F
G

Panamera 4 E-Hybrid Executive

WLTP*
  • 1,4 – 1,0 l/100 km
  • 32 – 23 g/km
  • 27,8 – 25,9 kWh/100 km
  • 79 – 92 km

Panamera 4 E-Hybrid Executive

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 1,4 – 1,0 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 32 – 23 g/km
Consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 27,8 – 25,9 kWh/100 km
Autonomie électrique en cycle mixte (WLTP) 79 – 92 km
Autonomie électrique en cycle urbain (WLTP) 86 – 95 km
A 32 – 23 g/km
B
C
D
E
F
G

Panamera 4S E-Hybrid

WLTP*
  • 1,4 – 1,1 l/100 km
  • 33 – 24 g/km
  • 28,6 – 25,9 kWh/100 km
  • 78 – 90 km

Panamera 4S E-Hybrid

Consommation et émissions
Consommation de carburant en cycle mixte (WLTP) 1,4 – 1,1 l/100 km
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 33 – 24 g/km
Consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 28,6 – 25,9 kWh/100 km
Autonomie électrique en cycle mixte (WLTP) 78 – 90 km
Autonomie électrique en cycle urbain (WLTP) 83 – 92 km
A 33 – 24 g/km
B
C
D
E
F
G

Taycan (2024)

WLTP*
  • 0 g/km
  • 20,0 – 16,7 kWh/100 km
  • 503 – 678 km

Taycan (2024)

Consommation et émissions
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 0 g/km
Consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 20,0 – 16,7 kWh/100 km
Autonomie électrique en cycle mixte (WLTP) 503 – 678 km
Autonomie électrique en cycle urbain (WLTP) 569 – 821 km
A 0 g/km
B
C
D
E
F
G

Taycan Cross Turismo Models (2024)

WLTP*
  • 0 g/km
  • 22,0 – 18,7 kWh/100 km
  • 515 – 613 km

Taycan Cross Turismo Models (2024)

Consommation et émissions
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 0 g/km
Consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 22,0 – 18,7 kWh/100 km
Autonomie électrique en cycle mixte (WLTP) 515 – 613 km
Autonomie électrique en cycle urbain (WLTP) 585 – 693 km
A 0 g/km
B
C
D
E
F
G

Taycan Sport Turismo Models (2024)

WLTP*
  • 0 g/km
  • 21,8 – 17,6 kWh/100 km
  • 449 – 650 km

Taycan Sport Turismo Models (2024)

Consommation et émissions
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 0 g/km
Consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 21,8 – 17,6 kWh/100 km
Autonomie électrique en cycle mixte (WLTP) 449 – 650 km
Autonomie électrique en cycle urbain (WLTP) 512 – 808 km
A 0 g/km
B
C
D
E
F
G

Taycan Turbo S (2024)

WLTP*
  • 0 g/km
  • 20,5 – 17,9 kWh/100 km
  • 558 – 630 km

Taycan Turbo S (2024)

Consommation et émissions
Émissions de CO₂ en cycle mixte (WLTP) 0 g/km
Consommation électrique en cycle mixte (WLTP) 20,5 – 17,9 kWh/100 km
Autonomie électrique en cycle mixte (WLTP) 558 – 630 km
Autonomie électrique en cycle urbain (WLTP) 612 – 691 km
A 0 g/km
B
C
D
E
F
G